Présentation

Laboratoire d'Optique Atmosphérique

UFR de Physique - Bâtiment P5
Université Lille 1 - Cité Scientifique
59655 Villeneuve d'Ascq Cedex
03 20 43 45 32 / 03 20 33 62 98
03 20 43 43 42

Directeur : F. Parol

03 20 33 61 85

Le laboratoire étudie les différents composants de l’atmosphère, principalement les nuages, les aérosols qui sont de fines particules d’origine anthropique ou naturelle (poussières désertiques, feux de biomasse, aérosols marins, urbains et volcaniques) et certains gaz (ozone, vapeur d’eau, dioxyde de soufre). Nuages, aérosols et gaz interagissent avec les rayonnements solaire et tellurique (infrarouge thermique) et jouent ainsi un rôle majeur dans le bilan énergétique de la Terre. L’étude des variations du climat nécessite donc de connaître les propriétés physico-chimiques de ces différents composants atmosphériques et leurs interactions mutuelles. Ces connaissances sont également requises pour comprendre, surveiller, modéliser et prévoir les événements pouvant impacter les activités humaines tels que des épisodes de forte pollution atmosphérique ou le développement de nuages convectifs à l’origine de précipitations intenses.

Bâtiment P5, vu du côté de la station de métro "Cité Scientifique - Pr. Gabillard"

Pour répondre à ces différentes questions, le LOA rassemble des compétences observationnelles et de modélisation complémentaires qui permettent de déterminer :

  1. la répartition spatio-temporelle des aérosols, des nuages et de leurs précurseurs gazeux,
  2. leurs propriétés micro-physiques (taille, forme), chimiques, hygroscopiques, optiques et radiatives,
  3. ainsi que leur impact sur l’atmosphère et le rayonnement atmosphérique.

Fort d’une compétence historique en modélisation du transfert radiatif dans l’atmosphère, le laboratoire a une expertise internationalement reconnue en matière de télédétection depuis l’espace et plus récemment depuis le sol. Son expertise couvre une vaste gamme spectrale, qui s’étend des domaines ultraviolet et solaire à l’infrarouge thermique et aux ondes millimétriques. Le laboratoire est ainsi centre d’expertise du Pôle national AERIS (Pôle de données et services atmosphériques).
Le laboratoire s’investit également dans le développement d’instruments de mesure, déployés au sol ou embarqués sur avion pour servir de prototypes spatiaux.
En outre, le LOA a développé une plateforme instrumentale sur le toit du laboratoire qui permet de mesurer en continu la composition de l’atmosphère grâce à une large gamme d’instruments de télédétection au sol et de mesures in-situ. Il pilote à distance une autre plateforme d’observation située à M’Bour au Sénégal et contribue à différentes autres plateformes d’observations (Observatoire de Haute Provence, Observatoire de Physique de l’Atmosphère de La Réunion). Cette activité instrumentale s’inscrit dans le cadre de Services Nationaux d’Observations (SNO PHOTONS, SNO NDACC-France) et de réseaux de surveillance européen (EARLINET) et internationaux (NDACC, AERONET).
Enfin le laboratoire s’est doté au cours des dernières années d’un volet de modélisation méso-échelle qui permet de décrire le cycle de vie des aérosols, nuages et gaz précurseurs et leurs impacts sur l’atmosphère sur des échelles urbaines à continentales.

Les activités de recherche du LOA sont menées par deux équipes spécialisées dans l’étude des aérosols et des nuages respectivement, qui sont également animées par des recherches transverses sur les interactions aérosols-nuages.

À PROPOS DU LABORATOIRE

Le Laboratoire d'Optique Atmosphérique est une Unité Mixte de Recherche du CNRS et de l'Université de Lille - Sciences et Technologies, spécialisée dans l'étude des nuages, des aérosols, de leurs précurseurs et de leurs impacts environnementaux (climat, pollution).

Mentions légales
NOUS CONTACTER
LOA UMR 8518
UFR de Physique - Bâtiment P5
Université de Lille
59655 Villeneuve d'Ascq Cedex
03 20 43 45 32 / 03 20 33 62 98
© 2015-2017 Laboratoire d'Optique Atmosphérique, Tous droits réservés.