Équipe IRN

Équipe Interactions Rayonnement Nuages

Responsable : Philippe Dubuisson

Les nuages occupent en permanence environ 60% de la surface du globe. Ils interagissent très fortement avec le rayonnement électromagétique. Ils réfléchissent le rayonnement solaire et diminuent ainsi l'énergie absorbée mais ils ont aussi un puissant effet de serre; ces deux effets sont antagonistes et se compensent donc partiellement. La rétroaction nuageuse est le résultat de la variation de chacun de ces effets suite à l'évolution des nuages, elle même due à l'augmentation de l'effet de serre. L'ampleur de cette rétroaction et même son signe restent indéterminés. C'est la cause essentielle d'incertitude dans l'étude de l'évolution du climat.

Au LOA, les études sur les nuages portent sur :

  • la modélisation des propriétés de diffusion des particules des nuages (CIRAMOSA)
  • la modélisation directe de l'influence des nuages sur le rayonnement électromagnétique
  • la détermination des propriétés optiques, microphysiques et macrophysiques des nuages
    • par des expériences in-situ (EUCREX, ACE2, FRENCH)
    • par télédétection depuis l'espace (POLDER, AQUA Train)
  • la modélisation du cycle dynamique des nuages de glace