Spatiales

3MI

De POLDER à 3MI : La mission passée qui a de l’avenir

Les trois missions successives POLDER auxquelles le LOA a largement contribué sont peut-être terminées mais l’histoire est loin d’être finie. Avec la préparation par EUMETSAT de son prochain système d’observation polaire EPS-SG (European Polar System - Second Generation), l’héritage POLDER trouve une prolongation d’envergure à travers la mission 3MI (Multiview, Multichannel, Multipolarisation Imager). En raison de son implication forte sur l’ensemble des missions POLDER, le LOA a été sélectionné par EUMETSAT pour supporter le développement de 3MI au travers de différentes études.

L'étude qui est illustrée ici a été réalisée par le LOA et ses partenaires HYGEOS et ICARE/AERIS avec pour objectif de fournir des données synthétiques représentant les futures observations de 3MI. En utilisant une description hautement réaliste des conditions atmosphériques et des propriétés de surface, un simulateur de radiances TOA basé sur le logiciel ARTDECO (également développé par le LOA) a permis de réaliser des simulations très détaillées du signal qu’observera 3MI à partir de l’orbite de METOP-SG.

This material can not be reproduced or distributed without prior expressed authorization by Leonardo S.p.A.

Ces données synthétiques sont utilisées par EUMETSAT et ses partenaires industriels en charge de l’implémentation de 3MI afin de supporter le développement du segment sol, préciser les besoins et caractéristiques instrumentales ou évaluer les algorithmes de traitement. En particulier, le LOA utilise ces données synthétiques afin de démontrer les performances des algorithmes de niveau 2 qui sont en cours de développement pour la restitution des propriétés des nuages et des aérosols. Le développement de ces algorithmes par EUMETSAT reçoit par ailleurs le soutien de 2 équipes du LOA menées par Pr. Jérôme RIEDI (Clouds Algorithm development support study) et Dr. Oleg DUBOVIK (Aerosols Algorithm development support study).

Une fois en orbite (lancement prévu en 2021), 3MI fournira pour la première fois dans le contexte de la météorologie opérationnelle, une mission dédiée à l’observation des aérosols. Ses caractéristiques font également de 3MI un instrument unique pour l’observation des nuages et complétera ainsi la suite d’instruments de l’EPS-SG déjà dédiés à leur observation. Avec trois missions déjà planifiées, 3MI sur METOP-SG fournira plus de 15 ans d’observation continues, constituant ainsi la plus longue série temporelle d’observations multispectrales et polarimétriques de l’atmosphère. Sans aucun doute ces données apporteront-elles aux chercheurs du LOA et de la communauté internationale un matériel riche pour de nombreuses années de recherches fructueuses, prolongeant ainsi la désormais longue histoire qui débuta au LOA dans les années 1980 lorsque germa l’idée de POLDER.

À PROPOS DU LABORATOIRE

Le Laboratoire d'Optique Atmosphérique est une Unité Mixte de Recherche du CNRS et de l'Université de Lille - Sciences et Technologies, spécialisée dans l'étude des nuages, des aérosols, de leurs précurseurs et de leurs impacts environnementaux (climat, pollution).

Mentions légales
NOUS CONTACTER
LOA UMR 8518
UFR de Physique - Bâtiment P5
Université de Lille
59655 Villeneuve d'Ascq Cedex
03 20 43 45 32 / 03 20 33 62 98
© 2015-2017 Laboratoire d'Optique Atmosphérique, Tous droits réservés.